Avant de faire une offre avec un client je regarde toujours l’historique de la propriété.

En consultant les anciennes fiches descriptives on peut voir l’évolution de la propriété dans le temps.

Les anciennes déclarations des anciens vendeurs nous confirment s’il y a eu des rapports d’inspection et on peut voir les anciennes photos.

Le programme QSC implique que nous fassions une études de marché afin d’examiner les dernières ventes comparables.

Le détail sur les assurances dans l’article est un point intéressant qui ne m’est jamais arrivé mais qui serait une belle précaution à prendre surtout pour les immeubles à revenu car d’un quartier à un autre la prime varie selon le risque qu’évaluent les compagnies d’assurance.

Bref, lorsque nous sommes bien renseigné nous sommes en mesure de mieux négocier!

Bon article de M Ghislain Larochelle dans le Journal de Montréal du

 

loupe-avec-un-oeil_318-9915

À propos de l'auteur
72 articles à son actif

Louis Renaud

191 queries in 0,914 seconds.
À propos de ce site
Outils